13- FAUNE ET FLORE D'HOURTIN

La faune d'Hourtin, des plus petits

Martin pecheur3 1

 

 

Busard des roseaux 1

La proximité de milieux aussi différents que les dunes, les plans d'eau, les marais et la forêt favorisent la faune sauvage discrète et exceptionnelle comme la loutre, le vison et la cistude, altière et féconde comme le chevreuil, le cert et le sanglier, ou planante comme le busard des roseaux ou rampante comme le lézard ocellé (photo).

Enfin, la situation géographique du palus de Molua en fait un site extrêmement favorable pour l'hivernage de nombreux oiseaux migrateurs tels la sarcelle d'hiver ou l'oie cendrée par exemple, et pour la nidification de rapaces comme le busard cendré.

Les rives aplanies du lac d'Hourtin et le palus du Molua constituent en outre une zone de frai privilégiée pour la reproduction du brochet.

Les richesses faunistiques et floristiques reflètent la valeur de ces paysages naturels : 14 espèces végétales, 11 espèces d’amphibiens, 13 reptiles, 9 mammifères, 15 oiseaux et 3 insectes possèdent un haut statut de protection au minimum d’échelle nationale.

Lezard ocelle 1

 

201002121084

Le brochet difforme est appele maskinonge

aux plus grands

20120330-brocard.jpg
719631-20205968-460x306.jpg

Le brâme du cerf

brame2.jpg

La fin de l’été voit s’affronter les cerfs, qui au cours de joutes verbales (le brâme) et de combats spectaculaires tentent de s’imposer et d’assurer ainsi leur descendance.

Durant quelques semaines, le calme de la lande sera perturbé par les affrontements de l’un des plus grands mammifères d’Europe.

 

Les brouteurs de roses et de légumes dans les jardins d'Hourtin

brouteur3.jpg

Les grandes étendues de forêt de pins hébergent également une belle population de chevreuils, de sangliers et d’oiseaux nocturnes très intéressants à découvrir. Partez à la découverte d’un milieu qui se réveille à la tombée de la nuit. D'ailleurs, il n'est pas nécessaire d’aller très loin pour les rencontrer !

Vous aurez très souvent l’occasion de croiser fréquemment les graciles silhouettes des biches et des chevreuils à proximité des habitations, peut-même la vôtre, afin de venir brouter quelques rosiers appétissants ou autres fleurs fraîchement plantées.

chevreuil-broute-dans-le-jardin.jpg

La flore d'Hourtin

Si l'océan rugit tout près, l'aspect sauvage est bien de l'autre côté des dunes. La diversité des milieux (lac, marais, dunes, forêt ...) contribue à la richesse de ce site en particulier la flore mais aussi les insectes dont la profusion étonnera les entomologistes en herbe ou professionnels.

Concernant la flore d'Hourtin, sur les 276 espèces recensées en 2006, quatorze sont protégées, 2 au titre de la Directive « Habitats » et 9 d’entre elles au niveau national.

Parmi les plus « remarquées », le Faux-cresson de Thore, l’Isoète de Bory, le Mouron nain, l’Elatine à six étamines, la Pilulaire, le Flûteau rampant, la Grande utriculaire et bien sûr la Littorelle à une fleur, la Lobélie de Dortmann, ou la Gentiane pneumonanthe….

Source François BOTTIN - ONF - Conservateur de la Réserve Naturelle

4324672731-9f4125e967-z-1.jpg

Cela vaut bien une macro !

ciste-et-lepture.jpg
flore-hn.png
photo10s.jpg

Si vous le souhaitez, remontez la page en musique !

Vous êtes le 156884ème visiteur

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 24/01/2016