24- DEGUSTATION A HOURTIN

Il ne faut pas oublier que nous sommes dans le Médoc, terre bénie des dieux

hourtin-fin-juin-2013-115-1.jpg

D'ailleurs, on ne peut pas repartir du Médoc sans avoir goûté quelque unes de ses spécialités ... 

comme le grenier médocain

constitué uniquement de panse de porc

Après nettoyage et dégraissage, l'estomac de l'animal est assaisonné avec de l'ail et des épices savamment dosées puis ensuite roulé en boule, cousu pour ne pas s'ouvrir à la cuisson et plongé dans un court-bouillon. Découpé en tranches, le grenier médocain est servi froid, en entrée, accompagné de pain de campagne.

p1040739-1.jpg

l'agneau de lait de Pauillac

pouvant être également servi sur des sarments de vigne du Médoc

Exclusivement nourri au lait de sa mère pendant 75 jours maximum, l'agneau de Pauillac offre une viande légèrement rosée, croustillante et à la saveur délicate. Certains lui trouvent même un léger goût de noisette.

agneau-pauillac-aapra.jpg
agneau-de-lait-zoom-2.jpg

la poêlée de cèpes du Médoc

un-petit-souvenir-du-medoc-1.jpg

car ce triangle de terre béni des Dieux, où l'homme produit les vins les plus réputés du monde, est aussi le berceau d'un des champignons les plus convoités, le Bolet également appelé CÈPE DE BORDEAUX que l'on ramasse en principe à la fin de l'été jusqu'à la fin de l'automne, sous ses arbres hôtes (le meilleur moment pour y aller : choc thermique et pluie abondante puis attendre une dizaine de jours).

A ce propos de cèpes, savez-vous qu'il existe dans le médoc la "Confrérie Gastronomique du cèpe de la Pointe du Médoc". Elle se trouve à Soulac.

cepe-de-bordeaux.jpg

l'artichaut de Macau

gros-macau-de-provence-farci-au-rouget-tomate-sechee-olives-noires-452931.png

Cuit, il se mange tout simplement avec une vinaigrette. Le foin ôté, les fonds constituent une crudité de choix, ou bien peuvent servir de garniture chaude, en fricassée ou farcis. Jeune, on peut le consommer cru, à la croque-au-sel, c'est délicieux.

Reconnaissable par sa grosse tête et ses écailles charnues, il se distingue des autres variétés par sa forme "obuse". Sa culture vaut toujours à Macau une certaine renommée par la qualité de sa production. Le dernier artichautier du chemin du Bord-de-l'eau pratique la vente en direct. Une jolie promenade conduira dans sa plantation en suivant la route des bords de Garonne.

l'Escargot Gascon

à la bordelaise bien-sûr

c'est une ferme hélicicole à St Laurent-Médoc qui produit de façon artisanale et naturelle, petits gris et gros gris en parcs extérieurs semés de trèfle.

Des plats cuisinés sont d'ailleurs préparés par l'hélicicultrice.

escargots-bordeaux.jpg

mais aussi les noisettines médocaines

confiserie-20du-20medoc-1.jpg

noisettes caramélisées

et autres sarments du Médoc

34169-fagot-noel-coings-oranges-440x260.jpg

 bâtonnets de chocolat

sans oublier les cannelés

cann2.jpg

ce n'est peut-être pas un produit typique du Médoc, mais Bordeaux n'est pas très loin ... et surtout c'est succulent.

A propos, savez-vous que ce petit gâteau est complètement lié à l'histoire du vin ; en effet une étape importante dans la vinification est appelée "collage" (voir notre page sur le vignoble médocain). Elle consiste à filtrer le vin en cuve avec traditionnellement du blanc d'œuf monté en neige. Ce procédé coûteux était utilisé par bon nombre de châteaux et cette étape voyait tout le personnel des châteaux casser des œufs et séparer les blancs des jaunes qui étaient donnés aux Petites sœurs des pauvres lesquelles auraient confectionné le gâteau. Voilà comment est né le canelé.

 

Remontons cette page en dégustant cette musique !

Vous êtes le 159080ème visiteur

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 24/01/2016